mardi 14 mai 2013

Jouons un peu avec Geoguessr (1)

Je ne sais pas si vous connaissez GeoGuessr ? C’est un jeu tout simple qui part d’une très bonne idée : on se retrouve dans un endroit au hasard pris en photo par Google Maps (Google Earth? Google Street View? je ne sais plus, je les confonds), et il faut deviner là où on est sur la planète.

J’aime bien ce jeu.
Je vais vous raconter mes parties.
On va dire que ce sera mon premier “Let’s Play” (et probablement mon dernier, aussi).



1.


Oh, des montagnes ! On doit être… euh… autre part que dans la Beauce.

Je cliquerais bien sur la flèche blanche jusqu'à être dans les montagnes parce que ça doit être joli là-haut, mais ça prendrait sans doute des heures et des heures, donc je vais me contenter de cliquer trois mètres plus loin sur la route histoire de voir si je tombe sur un panneau indicateur.

Je manque d'ambition, sans doute.


Manifestement, on est dans un pays anglophone où l'on peut entrer dans un point de vue et se procurer un seau lent.

Pays anglophone, montagnes… je vais mettre mon pointeur au pif quelque part aux États-Unis. Enfin, quelque part près des montagnes.


Bon ben c'est cool, j'étais sur le bon continent et presque dans le bon pays. Je considère ça comme un bon score.



2.

Hum… Vu ce drapeau, je crois que je suis… aux États-Unis. Ou alors c'est bien imité. Regardons autour de nous…


OK, on est à Clichéville USA. De grosses bagnoles, des grandes routes, des grands panneaux, un casino… Sûr que si je continuais plus loin vers le coucher de soleil je finirais par tomber sur un cowboy républicain en train de manger un hamburger et d'intenter un procès absurde à quelqu'un en s'exclamant “Yeee-haw!”.

Et si quelqu'un lançait une bombe nucléaire ici, ça finirait par ressembler à Fallout: New Vegas.

(Je taquine, je taquine.)

Il y a écrit “Winnemucca” sur le panneau à droite, c'est sans doute le nom de la ville ?


Sans doute.
Je vais tricher avec Google pour voir où est Winnemucca, du coup.


Bingo. Quel talent fou j’ai pour ce jeu !





3.

Peut-être qu'un botaniste expert saurait reconnaître ces arbres et déterminer dans quelle région on est à partir de cette information, mais moi, le seul arbre que je sais reconnaître, c'est le bouleau parce que ça ressemble à un dalmatien. Et le sapin parce qu'il y a des boules de noël et des guirlandes dessus. Ce qui, dans la situation présente, ne m'avance pas beaucoup.

D'ailleurs il y a un arbre qui a bougé lors de la prise de vue apparemment, il est tout flou. Ou alors c'est un phénomène paranormal.

Allons voir de plus près ces bidules rouges au loin :


Décidément j'ai de la chance cette fois-ci. On est à Isokuruntie, là où les boîtes aux lettres sont rouges. À moins qu'il ne s'agisse de poubelles.
Isokuruntie, c'est un drôle de nom long et plein de voyelles, ça sonne finlandais.
Je vais demander confirmation à mon ami Google.

[…]

J'ai un bon pif pour reconnaître le finlandais ! On est bien en Finlande. Vous savez désormais où vous rendre si jamais la perspective de voir ces boîtes-aux-lettres-poubelles rouges et cet arbre flou en vrai vous fait rêver. Merci GeoGuesser.






4.


Facile, on est au Japon. Je sais même déchiffrer le truc qu'il y a écrit sur le panneau juste devant ! (Bon, je ne vais pas trop frimer non plus, mes connaissances en japonais se limitent à trois-quatre phrases et à l'alphabet katakana, qui sert à transcrire les mots étrangers en les déformant.) Allez, je vais regarder aux alentours pour voir à quoi ça ressemble, j'aime bien le Japon.


C'est drôle, cette pierre près du pont. Il y a écrit “Komakibashi”. Je vais chercher ça sur Google Images, tiens, avec un peu de chance c'est le nom de l'endroit…

[…]

… OK, j'ai rien dit, Google Images pour “Komakibashi” donne ça comme résultat :


(quelle horreur)

(je sens que je vais voir cette image dans un cauchemar un de ces jours maintenant)

… C'est ça aussi, le Japon. Hum. Essayons plutôt le truc qu'il y avait écrit sur le panneau. エンゼルパーク, c'est un nom étranger qui se prononce “enzélu pâku”, j'imagine “Enzel Park” ou un truc du genre. Google, tu dis quoi ?

[…]


Enzélu = angel… j'aurais dû y penser. Bon ben Angel Park au Japon, donc.


Apparemment j'ai trouvé le mauvais Angel Park au Japon.




5.


Bienvenue à Banal Land ! L'endroit où il y a des routes qui ressemblent à des routes, des arbres qui ressemblent à des arbres, un pont qui ressemble à un pont et un cours d'eau qui ressemble à un cours d'eau. Salut merci bonsoir.

Donc là, j'ai le choix : soit je mets mon pointeur n'importe où au pif, soit j'essaie de trouver des indices.

… Tiens, j'ai une idée de génie : je vais suivre la bagnole devant pour voir si je peux lire sa plaque d'immatriculation ! (en éspérant que ça ne soit pas un touriste égaré à Banal Land)

[…]

[…]

[…]


Donc oui, je suis bête, j'aurais dû y penser : la bagnole devant va aussi vite que la bagnole de monsieur Google qui prend les photos.

Bon, je vais continuer quand même, au bout d'un moment je tomberai peut-être sur un indice.

[…]

[…]

[…]


Walkman 110 ? Minimum 110 ? Wilhelm 110 ? Ça ne me dit rien du tout. Je continue.

[…]

[…]

[…]


Toujours rien. Je pense que je vais me planter joliment sur celle-là.

Allez, je mets mon pointeur au pif quelque part, j'en ai marre de cliquer sur cette route ennuyeuse, ça me rappelle les longs voyages en voiture et j'ai toujours détesté les longs voyages en voiture.

Mon pointeur tombe au pif près de Klubinský Potok, en Slovaquie.
Aurai-je de la chance ?


Ah ben non, c'était au Canada. Je ne pense pas assez au Canada.

En même temps, comment pouvais-je reconnaître le Canada sans trappeurs, sans neige et sans caribous ?

* * * * La suite ici → ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire